Photographier ses créations : 5 erreurs à éviter !

Photographier ses créations peut vite devenir un casse-tête. J’ai des souvenirs de shootings où j’ai essayé pendant plusieurs heures de prendre en photo mes bijoux et où je suis ressortie avec rien de potable à mon goût. Dans ce cas-là, l’aventure se transforme en énorme galère et l’on a tendance à perdre confiance, à être dans l’embarras, parce qu’on ne sait plus comment montrer notre travail. Pourtant, qu’il s’agisse des réseaux sociaux ou de notre boutique en ligne, il nous faut des visuels. C’est obligatoire. Alors, je te partage les cinq erreurs à éviter si tu veux prendre en photo tes réalisations et avoir de belles images qui donnent envie. Ces conseils sont dédiés aux personnes qui font des choses de leurs mains, des créateurs ou créatrices de produits artisanaux. 

Erreur n°1 : prendre ses photos avec un appareil de mauvaise qualité

C’est la première erreur que je vois encore trop souvent 😱

Tu auras beau apprendre et mettre en œuvre des stratégies pour obtenir des photos efficaces, un appareil de basse qualité d’image ne donnera rien. Pas besoin d’un produit professionnel : tu peux photographier tes créations avec un téléphone portable, mais fais attention à la qualité de l’image. Retiens qu’il ne doit pas y avoir de pixellisation sur celles-ci, c’est-à-dire de flou 🔍 

Si tu comptais changer de smartphone, c’est le moment de te pencher sur le sujet ! La plupart ont maintenant une capacité à réaliser de belles images, puisqu’on l’a toujours avec soi. Et sur les réseaux sociaux, on se doit d’avoir un appareil qualitatif pour prendre notre quotidien en photos et avoir de beaux rendus. Regarde donc s’il est temps de changer le tien 😉

De mon côté, j’ai commencé avec mon téléphone pour ensuite investir dans un appareil photo. Et je t’assure : on peut très bien faire des photos de très bonne qualité avec un smartphone 👌🏻

Dans le cas où tu préfèrerais un appareil photo, choisis-le en fonction de son objectif, plus qu’en fonction de son boîtier. L’idéal est de pouvoir changer l’objectif sur l’appareil choisi. Le boîtier n’a aucun intérêt si tu veux prendre tes créations en photo. Le plus important, c’est l’objectif. 

Pour investir sans te ruiner, préfère donc acheter un boîtier d’occasion et ajoute dessus un objectif neuf de très bonne qualité. Si tes objets tiennent dans la main, je te conseille l’objectif macro, mais vérifie qu’il soit compatible avec ton boîtier 😉 C’est ce qui va donner un côté flou autour de tes créations avec quelque chose d’ultra net quand tu zoomes 💡

Si je n’avais qu’un conseil à donner, ça serait celui-là, car tous les autres en dépendent.

Erreur n°2 :  vouloir devenir photographe professionnel 

Deuxième erreur à éviter quand tu veux prendre en photo tes créations : gérer tous les réglages manuellementChacun son métier ! 

Tu n’es pas photographe et ton intérêt n’est pas d’apprendre à maîtriser tous les codes de la photographie 💡 Ce que tu veux, c’est prendre en photo tes créations de manière efficace, pour les poster sur tes réseaux sociaux, sur ta boutique en ligne et pour donner envie d’acheter tes produits. 

Je ne te conseille pas de commencer à rentrer dans les ajustements de ton appareil photo, parce que tu risques un rendu catastrophique. Maîtriser les réglages en photographie prend du temps, demande de l’expérience et change selon les appareils. 

Je te conseille de rester en automatique et tu verras que ça te simplifiera clairement la vie. Pas besoin de savoir maîtriser tous les codes de la photographie pour réussir à faire des photos de qualité… du moins, pour mettre en valeur tes créations et les vendre. 

Erreur n°3 : surcharger le décor des photographies

La troisième erreur à éviter, c’est de surcharger tes images. C’est la pire chose à faire ! Trop d’informations tuent l’information 💡

L’œil aura du mal à savoir quoi regarder et sur quoi se focaliser. Si ton objectif est de mettre en avant tes créations artisanales faites à la main, alors garde uniquement celles-ci. 

Je le répète : chacun son métier ! Surtout si tu débutes, tu risques d’essayer de créer des décors qui vont, au final, être contre-productifs. Ça peut même desservir ton travail.

 

Crois-en mon expérience : un décor très simple, minimaliste, donnera beaucoup plus d’effets à ta création qui sera mieux mise en avant ✨ 

Le résultat de ta photographie sera bien meilleur et plus intéressant. 

Par exemple, un fond blanc ou neutre, quelque chose de très simple, est tout à fait suffisant. Pas besoin de commencer à rajouter des décors, etc. Tu pourras le faire quand vraiment tu auras de l’expérience en photographie et que ça deviendra évident pour toi. 

Je te conseille de ne pas perdre trop de temps à créer des décors. Ton métier n’est pas d’être photographe, mais de vendre tes créations en donnant envie aux gens de les acheter.

Erreur n°4 : mal zoomer les photos de tes créations

La quatrième erreur est de trop zoomer ou pas assez. C’est un point important, puisque tu crées un objet à vendre. Donc pour que les gens aient envie de l’acheter ou d’entrer dans ton univers, ils ont besoin de savoir précisément à quoi ressemble ta création dans la vraie vie 🔍

L’erreur de zoom est fréquente : 

  • soit les photos sont trop zoomées sur les créations et ne rendent pas compte de la taille du produit dans la vraie vie ; 
  • soit les photos sont dézoomées et ne montrent pas les détails de la création. 

 

Mon conseil : mixe les photos pour montrer ta création sous tous les angles. Pour t’aider, tu peux réfléchir à une mise en scène minimaliste, qui donnera aux gens la taille réelle de ta création.  

Par exemple, si tu crées des cadres, place-les sur un mur à côté d’un meuble. Si tu fabriques un bijou, prends-le en photo porté par quelqu’un. Ou encore, si c’est une petite création, fais-la tenir dans des mains.

Retiens dans tous les cas qu’il faut que la personne comprenne facilement la taille de l’objet.

 

Le focus demeure sur ta réalisation et pas ce qu’il y a autour. Le reste importe peu, mais doit représenter la taille réelle de ta création dans la vraie vie. 

D’ailleurs, maintiens ta vigilance quand tu zoomes afin que la mise au point soit sur ton œuvre. On cherche à ce que l’œil soit attiré par la création que tu as envie de montrer sur cette photo 💡 

 

Erreur n°5 : photographier ses créations sans lumière

La dernière erreur à éviter est d’avoir une mauvaise lumière sur ta photo

Encore une fois, privilégie la simplicité : la lumière naturelle. Elle est idéale pour tes créations, apporte la luminosité et fait gagner la photo en clarté. 

La lumière un peu jaunâtre, orangée est à éviter. De même, je te déconseille d’utiliser la lumière artificielle des light box. Le rendu est fade et ne met pas toujours en avant les créations. 

 

Ensuite, pour la quantité de lumière, ça dépend du goût et du style de chacun. Par exemple, on voit de plus en plus de photos dans le ton hivernal, sur l’univers des sorcières… ce qui donne des clichés très sombres. Les personnes qui les font maîtrisent cet aspect. On arrive à bien à se représenter leurs créations et à percevoir l’ambiance recherchée, mais attention, c’est risqué ! 

Les personnes qui le font maîtrisent la photographie et obtiennent un univers très cohérent qui met en valeur leur travail 👌🏻

 

Si tu débutes en photographie, je te conseille de rester dans la simplicité pour être efficace. 

Produit quelque chose où l’on voit bien ta création, sans aucun doute possible sur la couleur, la taille, les détails, etc. Une photo lumineuse aura toujours un rendu plus professionnel qu’un univers assez sombre s’il est mal maîtrisé 💡

 

Voilà, j’espère que cet article t’aidera pour tes prochaines photos. Le sujet de la photographie est vaste, mais les nombreux retours d’expériences dessus m’ont donné envie de t’apporter ces conseils. J’ai plein d’exemples de bonnes pratiques pour photographier ses créations, que je partage dans mon programme de l’Artisane Académie. Cette formation est dédiée aux créateurs et créatrices de produits faits main qui veulent développer leurs ventes en ligne.

 

Si tu souhaites écouter la version originale de cet article c’est par ici 👇🏻

Ils peuvent t’intéresser aussi

Vendre ses créations sur les marchés 👉 Comment mesurer le succès ?

Vendre ses créations sur les marchés 👉 Comment mesurer le succès ?

En tant qu’artisan, tu te demandes si vendre ses créations sur les marchés est intéressant pour vivre de son artisanat ? Pour t’aider à faire le bilan et voir si ton marché vaut le coup, je te livre mes 7 critères d’analyse. Mesure ton succès pour faire de tes marchés des choix stratégiques…

Expliquer le prix de vente des créations : fausse bonne idée ?

Expliquer le prix de vente des créations : fausse bonne idée ?

Tu as certainement déjà vu passer sur Instagram des stories ou des posts de créatrices qui expliquent le tarif de leurs créations. On me demande régulièrement si je suis pour ou contre cette façon de communiquer sur son travail artisanal, alors j’ai envie de te partager ma réponse ici.

Vendre ses produits artisanaux : à 50 ou 250 euros ?

Vendre ses produits artisanaux : à 50 ou 250 euros ?

Parlons de la différence entre vendre ses produits artisanaux de manière accessible à 50 euros ou exclusive à 250 euros. Les prix sont un exemple pour représenter les différences entre les gammes de tarifs. J’ai justement accompagné une créatrice qui débute sa marque et se pose des questions…

 Tous mes conseils dans ta boite mail  💌

Des milliers de créatrices lisent chaque dimanche matin la Newsletter gratuite de l’Artisane Académie pour découvrir tous nos conseils ! Ça te dit ?