Comment vendre ses créations sur Internet SANS site Web ? Voici LA solution !

Tu as envie d’un endroit où faire payer tes clients de manière sécurisée sur le Web ? Tu sais bien qu’un site Web prend beaucoup de temps et coûte de l’argent. À l’inverse, la vente par message privé a ses limites. Il y a bien la boutique Instagram, sauf que tu ne peux pas faire payer les gens directement dessus. Il te faut les rediriger vers un autre endroit… Mais alors, comment vendre ses créations sur Internet sans site ? Je te donne LA solution à connaître pour commercialiser tes créations de façon professionnelle, sans avoir à payer quoi que ce soit. Simple et efficace 🔍

Au sommaire : 

Comment vendre ses créations sur Internet sans site ? Avec Instagram !

LA SOLUTION pour vendre sans site Web : SumUp

S’éviter les risques de créer un site Web

Le cas concret pour illustrer la solution SumUp

Pour conclure sur la vente de tes créations en ligne sans site

 

Comment vendre ses créations sur Internet sans site ? Avec Instagram !

Avoir un compte Instagram professionnel

Si tu souhaites commercialiser tes créations sur Instagram, en tant que créatrice tu as sûrement été confrontée au choix de la boutique VS de la vente par messagerie privée. Tu t’es rendu compte des limites des messages privés et tu souhaites un endroit professionnel pour vendre tes créations artisanales. J’ai la solution ! 

Tout d’abord, vérifie que ton compte Instagram est professionnel. Si ça n’est pas le cas, rassure-toi, c’est très simple : 

> Va dans les réglages de ton compte Instagram (les trois barres superposées en haut à droite de ton écran) ; 

> Sélectionne « paramètres et confidentialité » ;

> Choisis de passer à un compte professionnel. 

Tu auras accès à de nouvelles statistiques, mais surtout à la fonctionnalité « boutique » qui te sera très utile. 

Créer sa page Facebook

Deuxième chose importante pour vendre tes créations depuis Instagram sans site Web : il te faut une page Facebook. Si tu as suivi mes vidéos YouTube, tu sais bien que je ne recommande pas Facebook pour vendre tes créations artisanales. 

 

Facebook et Instagram, c’est la même entreprise (Méta) et pour bénéficier du catalogue produit sur Instagram, il faut que tu aies une page Facebook. Pas de panique : elle ne te servira pas à partager de l’actualité et rien ne t’oblige à l’alimenter. 

Soit tu en possèdes déjà une, soit tu en crées une uniquement pour avoir accès à cette fonctionnalité que tu laisseras de côté. 

 

Maintenant que nous avons les deux choses indispensables à la vente sur Internet de tes créations, voici la solution gratuite et efficace qu’il te faut. 

LA SOLUTION pour vendre sans site Web : SumUp

SumUp : solution clé en main de vente en ligne

Tu connais peut-être déjà ce petit boîtier blanc qu’on utilise pour faire payer les clients en carte bleue quand on est sur des marchés de créateurs ou des pop-up stores. Sais-tu que SumUp propose aussi une solution avec un site Web clé en main pour les créateurs et créatrices de produits artisanaux ? Un vrai gain de temps pour les entreprises qui veulent commercialiser leur création artisanale en ligne de manière complètement sécurisée avec une interface très simple. 

 

Précision importante : je ne suis pas du tout sponsorisée par SumUp ! 😉

 

Je trouve cette solution vraiment très bien et très pratique pour commencer. Justement, parce que tu n’as pas à créer de site Web. Ça te permet de tester un petit peu la vente de tes produits, pour voir si tes créations plaisent et si tu arrives à les vendre.

 

Pour moi, c’est LA solution, super efficace et très simple. SumUp n’a pas énormément de fonctionnalités, mais c’est justement ça qui est pratique pour commencer. Tu as le minimum nécessaire pour vendre tes créations de manière sécurisée et professionnelle.

 

Première bonne nouvelle : SumUp fonctionne gratuitement ! Cette solution de vente t’offre un site Internet prêt à l’emploi. 

 

Premiers pas sur SumUp pour vendre tes créations

Pour démarrer, ouvre un compte sur SumUp. C’est complètement gratuit donc si tu ne vends rien, ça ne te coûte rien. 

 

Une fois ton compte SumUp et ta page d’accueil créés, tu vas venir remplir des fiches pour chacune des créations que tu souhaites vendre. Inscris-y le nom, la description, la date, les photos du produit, le prix… Bref, les choses classiques. Tu ajoutes autant de créations que tu veux vendre et elles vont se mettre automatiquement dans un catalogue. 

 

Pour te prouver que c’est vraiment simple, je te partage un exemple concret plus bas dans cet article. 

 

Quand ta clientèle va arriver sur ta page SumUp, elle tombe sur ta page d’accueil avec une phrase les incitant à aller jeter un œil sur ton travail et découvrir tes fiches produits. Ta nouvelle boutique en ligne leur offre la possibilité de payer directement de manière sécurisée. Hé oui, petit rappel : à la base, SumpUp, c’est un lecteur de carte bleue issu d’une entreprise dont la mission est de faire payer les clients sécuritairement. 

 

Vois-le comme une sorte d’interface Web, donnant accès aux ventes réalisées et à l’encaissement d’argent directement sur ton compte bancaire professionnel. En résumé, un outil simple et minimaliste, qui répertorie toutes tes fiches produits pertinentes… C’est l’idéal pour commencer ton activité de vente. 

 

Le lien avec Instagram ? Venons-y. 

Relier SumUp & Instagram pour vendre ses créations

Sur la boutique Instagram, tu as le catalogue produit qui est vraiment top. Grâce à lui, tu obtiens un nouvel onglet sur ton profil qui va s’appeler « Boutique ». C’est là que tes fiches produits apparaissent avec toutes tes créations.

Ta clientèle n’a plus qu’à cliquer. 

Relier les fiches produits Insta & SumUp

Les personnes désireuses d’acheter vont « voir plus » et se rendent sur ton site Web. Ça coince quand tu n’en as pas et tu te retrouves bloqué·e. Et c’est là où SumUp te sauve la mise : si tu as créé tes fiches produits, tu peux les relier avec tes fiches produits Instagram. 

 

Si tu as bien suivi jusqu’ici, tu comprends que tu vas devoir créer les fiches produits Instagram sur ta boutique de la même manière que sur SumUp. Mais tes efforts ne seront pas vains : en créant une fiche produit sur Instagram, tu pourras taguer les articles dans tes stories ou même plusieurs dans tes posts carrousels avec des étiquettes de tag. 

 

Imagine un joli post avec un lien qui amène tout de suite vers ta boutique Instagram. C’est quand même plus rapide qu’une multitude de messages privés à écrire ! 

 

Rappelle-toi que c’est super important, car tes posts sont montrés à ta communauté en priorité. Donc taguer un produit sur un post offre à ta communauté la possibilité d’en savoir plus sur tes créations. Autrement dit, tu raccourcis leur chemin de vente. Une fois qu’elles ont cliqué sur « en savoir plus », elles arrivent sur la fiche produit de ta page SumUp et elles comprennent qu’elles bénéficient d’un paiement sécurisé. 

 

Je t’encourage vraiment à coupler SumUp avec le catalogue produit Instagram pour mettre en avant tes articles. Affirme ta boutique et montre que tu as des choses à vendre en ayant un lien sécurisé pour ta clientèle. 

Investir dans un nom de domaine

Précision importante : Instagram n’accepte ta boutique SumUp que si tu achètes ton propre nom de domaine.

 

Un nom de domaine, c’est quoi ? 

 

C’est une URL du type « lenomdemamarque.fr ». Tu peux acheter un nom de domaine assez facilement sur le Web, chez l’hébergeur de ton choix comme OVH, O2switch ou d’autres.

 

Ensuite, connecte-le à ton compte SumUp. Seulement là, tu pourras mettre en lien ton URL et ta boutique Instagram pour pouvoir taguer tes posts et tes stories avec tes produits. 

 

Sans cela, tu ne pourras pas voir apparaître sur ton compte Instagram une boutique. Il faut vraiment que tu aies ton nom de domaine acheté chez un hébergeur à part entière où tu payes un abonnement annuel. Grâce à cela, tu pourras renvoyer simplement les gens vers les fiches produits qui correspondent aux produits tagués.

 

C’est vraiment top, parce que tu peux tout faire comme une boutique classique créée de A à Z sur un module comme WordPress, Shopify, Wix, ou ce genre de choses.

S’éviter les risques de créer un site Web

Tu peux te demander l’intérêt de passer par SumUp si tu dois investir dans un nom de domaine, et te dire « Quitte à avoir un nom de domaine, autant faire mon site moi-même ou le faire faire ».

 

Je te le déconseille, car le risque en créant toi-même ton site Web est qu’il ne fonctionne pas techniquement 😱

 

Il risque de ne pas être pensé ergonomiquement pour le client. Il manquera dedans des choses essentielles à la vente en ligne. Oui, développeur comme expert en Web design, ce sont des métiers ! 

 

Si ton site n’est pas conçu pour l’utilisateur, il ne t’apportera pas de vente. En gros, tu as un truc beau, mais pas efficace. 

Voici un panel des petits soucis qui t’attendent :

 

  • La lenteur, donc les gens vont avoir du mal à charger leur page et vont quitter ton site au bout de quelques secondes.

 

  • La mauvaise qualité d’image, à ne pas confondre avec le rendu qualitatif lors de la mise en ligne. Beaucoup de personnes ne comprennent pas pourquoi, malgré la qualité des photos, elles n’apparaissent pas en bonne qualité sur leur site. 

 

  • Le parcours client inefficace, c’est-à-dire le chemin que prend ton client pour acheter tes produits. L’objectif est qu’il apprécie la navigation sur ton site Web et crois-moi, ça peut paraître compliqué… et ça l’est !

Je te passe les mises à jour sur les langages de développement, la base de données, l’hébergement… 

Quand tu débutes, tu as bien d’autres choses à faire ! Ton métier n’est pas de créer des sites Web, mais de vendre tes produits. 

En plus, tu t’épargnes un gros investissement en argent et en temps, ce qui profite à la meilleure gestion de tes dépenses et donc à la rentabilité de ton entreprise créative

 

Voilà pourquoi cette solution clé en main est une bonne alternative. 

Le cas concret pour illustrer la vente avec une solution SumUp

Prenons l’exemple de Justine Factory qui a ouvert sa boutique en ligne gratuitement. Justine est une créatrice de l’Artisane Académie, mon programme de formation. J’ai créé une école en ligne spécialisée dans laquelle j’accompagne plein de créatrices à développer leur marque, leur visibilité en ligne et leurs ventes en ligne ❤️ 

 

J’ai bien évidemment accompagné Justine à créer sa boutique sur cette solution dans le cadre de ma formation. Elle en a fait vraiment quelque chose de très poussé que j’avais envie aujourd’hui de te montrer pour que tu voies comment il est possible de créer un site Web gratuitement.

 

Je ne vais pas te montrer techniquement comment faire cette boutique en ligne. Je te laisse aller regarder. Il existe des vidéos tutos réalisées par SumUp et ça n’est pas très compliqué. 

 

Maintenant, si tu veux plus d’aide ou d’accompagnement pour y arriver, sache que j’en parle en long, en large et en travers dans mon programme de formation, l’Artisane Académie, mais je n’évoquerai pas de détails ici.

C’est parti, voyons ensemble ce que Justine a fait avec cette solution SumUp.

1. L’achat du nom de domaine

Justine a acheté sur Internet son nom de domaine, c’est à dire qu’elle est propriétaire de justinefactory.com. Elle a donc un hébergeur pour son site, comme OVH ou O2Switch, mais il en existe plein. 

 

Ensuite, elle a dit à SumUp que c’était bien son URL qui devait apparaître comme URL de sa boutique. 

 

Précision importante : tu n’es pas obligée d’acheter ton nom de domaine. Par contre, si tu ne le fais pas, tu vas simplement avoir le nom de ta boutique à renseigner et tu auras un truc du style « nomdemarque-sum-up.store », quelque chose comme ça à la suite. 

 

En soi, ça n’est pas très grave, mais ça nuit à ton référencement sur Google et ça fait moins professionnel. 

L’autre inconvénient est que pour relier tes fiches produits à Instagram, il te faudra un nom de domaine. 

 

Pour commencer, tu peux rester comme ça, mais je t’encourage à l’acheter pour le lier à SumUp

2. La création de la page accueil

Justine a créé son logo qu’elle a pu intégrer sur sa page d’accueil. Il est classique, mais a le mérite de montrer l’univers de sa marque. 

 

Vient ensuite un menu assez complet. Il n’a pas besoin de 40 milliards d’éléments dessus, mais de petites choses très importantes :

  • le bouton pour revenir à la page d’accueil ;
  • les différentes catégories de produits ;
  • la rubrique « Qui suis-je ? » ; 
  • ses valeurs et une FAQ (foire aux questions) avec les plus posées par les internautes, les clients et les abonnés ; 
  • la rubrique « contact » pour la joindre à l’aide d’un formulaire préconçu par SumUp ;
  • la rubrique « Panier » où les clients peuvent retourner facilement voir ce qu’ils ont ajouté dedans, enlever des choses, en ajouter, valider et payer. 

Un accueil 100% personnalisé

Tu as la possibilité d’ajouter des menus, différentes pages avec des informations personnalisées à l’intérieur. Tout est à façonner à ton image ! 👌🏻

Par exemple, Justine a ajouté un bandeau au tout début de sa boutique pour faire passer un message important. 

En dessous, elle a ajouté un petit texte de présentation, pour en savoir plus sur son univers, ce qu’elle fait, comment elle le fait, pourquoi elle le fait… c’est cet ensemble qui va donner envie aux gens d’acheter chez elle et pas chez une autre créatrice. 

Après, elle a choisi de mettre en avant une collection. Elle a posté une photo d’un produit de cette collection qu’elle a résumée avec un petit texte. Le bouton d’action te renvoie ensuite vers la gamme de produits en question.

Elle a publié aussi un lien externe pour renvoyer les gens vers Patreon. C’est une fonctionnalité qui n’est pas disponible pour tout le monde. À voir au moment où tu lis cet article : je ne garantis pas que cette fonctionnalité sera encore disponible. SumUp met à jour régulièrement sa boutique, mais dans tous les cas, c’est une super solution. 

Bref, tu as la possibilité de créer une page 100 % personnalisée

Dans le bandeau classique que SumUp a créé pour toi, tu peux indiquer tes réseaux sociaux, tes conditions d’utilisation, la politique de confidentialité, tes cookies… des choses classiques que tu devrais gérer toi-même sur un site propriétaire, alors qu’ici, Sumup s’occupe de tout. 

Ensuite, tu as la mention du nom de ta marque puisque c’est un copyright. Le site ne peut pas être copié, puisqu’il appartient à l’entreprise Justine Factory. Et « Powered by » indique que c’est fait par Sumup. Ils mettent leur marque puisque c’est eux qui te proposent cette solution de site clé en main. 

3. La boutique en ligne 

Tu vois déjà la possibilité de découvrir les bougies par catégorie. Là, Justine les a triées par senteur : bois de rose, cannelle, citrouille… mais elle aurait pu le faire autrement.

 

Retiens bien que tu peux vraiment personnaliser par couleur, par typologie de produits en fonction de ce que tu proposes. 

 

Comme son nom l’indique, les catégories renvoient vers une page avec tous les produits qui appartiennent à cette catégorie. 

Si l’on regarde dans la senteur « bois de rose », tu vois bien tous les produits qui appartiennent à cette catégorie. Tu ne verras pas les autres produits. Le tri est automatique et il est géré par SumUp. Tu n’as absolument rien à faire ! C’est ça qui est magique  

 

De la même manière, depuis la page d’accueil, tu peux aller voir directement la boutique avec toutes les bougies. Là, on est sur tous les produits, toutes catégories confondues. 

 

Un autre petit plus de cette solution gratuite, c’est la mention « épuisé » automatique qui apparaît quand les produits ne sont plus disponibles. C’est hyper adapté pour les artisans comme Justine qui font des pièces uniques. 

Quand un produit est en rupture de stock, le bouton affiche automatiquement « épuisé ». C’est top, parce que les gens arrivent sur la boutique et voient qu’il y a des produits vendus. Il ne faut donc pas trop tarder à acheter les produits, puisqu’il est possible qu’elles n’existent plus ou ne soient plus disponibles. 

 

Vraiment, c’est très simple ! Pas de fioriture, que l’essentiel.

 

Crois-moi, il n’y a pas besoin que ce soit compliqué sur la vente en ligne pour que ça marche. Au contraire : plus c’est simple, plus c’est efficace. 

4. Les fiches produits

Sur une fiche produit, tu trouves :

  • le titre du produit, 
  • le prix, 
  • la quantité souhaitée, 
  • le bouton acheter et 
  • l’ajout au panier. 

 

Tu peux observer une petite description du coût du produit avec toutes les informations importantes et essentielles. Qu’est-ce que c’est que cette bougie ? Comment a-t-elle été créée ? Note les informations que tu estimes importantes pour le consommateur.

 

La rubrique sur le délai de livraison est proposée directement par SumUp. Elle t’offre les obligations légales, puisque quand on fait de la vente en ligne, il y a une obligation de retour sous 14 jours. Les gens peuvent retourner leurs produits s’ils ne sont pas contents et s’ils ne sont pas dégradés. 

Sum up te propose des politiques de vente simples

 

Comme tu le vois, c’est une fiche produit simple, mais assez efficace 🎁

 

5. La page Qui suis-je ? 

 Justine a fait une très belle page qui montre un petit peu qui elle est. 

 

Celle-ci aussi est personnalisable. N’oublie pas d’aller à l’essentiel pour ne pas t’éparpiller ! 

 

L’objectif est de découvrir qui est Justine et aussi que ça te donne envie d’acheter ses produits. Comme pour les valeurs d’entreprise, je pense qu’elle a fait une image sur Canva avec des miniatures. N’hésite pas à aller voir cet outil pour créer facilement des contenus. 

 

6. Le maillage interne du site

On voit sur JustineFactory qu’on peut faire aussi des renvois de pages, c’est- à- dire qu’on navigue sur une page qui, à l’aide d’un bouton, nous amène sur une autre

 

C’est ce qu’on appelle le maillage interne ou les liens. Tu peux par exemple ajouter sur chaque page un renvoi vers la page de la boutique, avec un bouton du type « Découvrir toutes mes créations ». Ça incite toujours plus les gens à aller découvrir ce que tu proposes 🔍

 

La sécurité du site est matérialisée par un petit cadenas à côté de l’URL. C’est très rassurant et en plus SumUp est une solution connue. Aucun risque à payer sur Sumup. C’est une solution sécurisée qui est utilisée depuis des années. 

 

Voilà pourquoi on a la possibilité de faire une boutique très qualitative, très complète et bien pensée !

 

Si tu es une créatrice de bougies, n’hésite pas à t’abonner à JustineFactory pour suivre les coulisses de la marque de Justine et avoir plein de conseils. De mon côté, je pense t’avoir fait un bon guide pour te montrer comment vendre ses créations en ligne sans site Web. 

 

Pour conclure sur la vente de tes créations en ligne sans site

Voilà pour l’exemple de Justine qui utilise SumUp pour vendre ses créations en ligne, avec Instagram. Elle a bénéficié de mon aide, grâce à la formation très complète de l’Artisane Académie, pour apprendre à mettre en valeur ses créations, savoir parler de sa marque, créer son élément de différenciation, créer son univers de marque, etc. J’espère que cette solution vraiment très simple et très efficace que je recommande à tous mes élèves te permettra de mieux vendre tes créations artisanales. Quand on commence, on n’a pas besoin de site Web complexe et tu sais peut-être déjà pourquoi je ne recommande pas Etsy. Pour moi, SumUp est le vrai compromis. Une solution alternative, gratuite et efficace pour savoir comment vendre ses créations sur Internet sans site et avec Instagram. Maintenant, tu n’as plus qu’à déployer une bonne stratégie de communication pour rendre visible ton compte Instagram et transformer les personnes qui te découvrent en potentiels clients.

 

Si tu souhaites écouter la version originale de cet article c’est par ici 👇🏻

Ils peuvent t’intéresser aussi

Augmenter sa visibilité à Noël quand on est créatrice

Augmenter sa visibilité à Noël quand on est créatrice

Oui, il est temps de parler de Noël et à l’heure où j’écris cet article, nous sommes en septembre. Certaines personnes pourront se dire qu’il est un peu tôt, mais en réalité, quand on est créatrice de produits faits main et qu’on a une marque, la saison de Noël se prépare bien avant…

LA chose à faire pour vendre ses créations artisanales sur Internet

LA chose à faire pour vendre ses créations artisanales sur Internet

Tu perds du temps sur YouTube pour obtenir des conseils sur la stratégie, la communication… C’est la magie du Web : les contenus gratuits sont nombreux. Le problème, c’est qu’ils sont aussi un frein pour entreprendre la vente de tes créations. Voilà l’antidote pour passer à l’action !

 Tous mes conseils dans ta boite mail  💌

Des milliers de créatrices lisent chaque dimanche matin la Newsletter gratuite de l’Artisane Académie pour découvrir tous nos conseils ! Ça te dit ?