Vendre ses créations à Noël : 10 conseils pour booster tes ventes 👌🏻

Ah Noël ! LA période de l’année où, en tant que créatrice, on oscille entre rush, désillusions et branle-bas de combat. Vendre les créations que tu fabriques à la main est tout un art, mais les fêtes de fin d’année sont LE moment propice et incontournable à ne pas louper. Tu te demandes comment réussir à vendre ton artisanat ? Je te donne donc 10 conseils pour booster tes ventes à Noël ! Si tu ne me connais pas, je suis Marion, artisane et formatrice pour les créatrices de produits faits main ❤️

 

N°1 : Planifie ton temps avant la fin d’année

Tu penses que la fin de l’été et le début de l’automne sont des périodes prématurées pour parler de la saison de Noël ? Perdu ! Le temps passe vite et quand on a une entreprise, il y a tout un tas de choses à penser. 

 

La saison de Noël débute plus tôt que Noël puisque les gens achètent des créations pour les offrir. De ce fait, tu peux avoir un certain flux de commandes qui arrive dès le mois de novembre ! 

Tu dois donc te préparer en amont, dès la fin de l’été… histoire d’être prête au début de la saison. Autant dire qu’entre la fabrication, le stock, la communication, etc., tu auras beaucoup de choses à gérer. 

Pour y arriver, reste bien organisée. Prévois du stock en amont. Si tu n’en as pas besoin, commence à prédécouper et avancer sur les packagings en pliant tes cartons d’emballage. Bref, applique le célèbre tout ce qui est fait n’est plus à faire ! 

 

Côté communication, ton calendrier éditorial doit être prêt pour savoir ce que tu vas dire, à qui, quand et comment. Toute cette préparation va libérer ton cerveau qui en aura besoin. 

 

L’organisation est la clé de l’efficacité : dès que tu as une liste claire d’actions planifiées dans le temps, tu es plus efficace. Pour la mettre en place, commence par la deadline, date à laquelle tu dois être prête pour vendre tes créations 🔍

Ensuite, remonte le temps pour planifier les étapes que tu dois franchir pour y arriver

Cette étape est hyper importante, car elle te permet de :

  • voir les tâches à réaliser chronologiquement ;
  • réfléchir à combien de temps chacune de ces tâches te demande. 

Tu vas vite te rendre compte si ton rétroplanning est cohérent par rapport au temps dont tu disposes. 

N°2 : Adapte ta saison de Noël à ta situation actuelle

Chaque Noël est différent. 

C’est pas parce que tu as fait une saison de Noël l’année dernière que tu vas refaire exactement la même cette année. 

 

Il te faut adapter ta saison de Noël par rapport à ta situation actuelle, à l’instant t. Construis cette saison avec :

  • ce qui s’est passé le reste de l’année ;
  • là où tu en es aujourd’hui ;
  • le temps disponible dont tu disposes ;
  • l’énergie que tu as en stock et surtout, 
  • en fonction de tes envies du moment !

On évolue constamment et parfois, on va plus ralentir sur certains aspects de notre entreprise tandis qu’à d’autres occasions, on va accélérer.

Prends du recul pour analyser là où tu en es aujourd’hui et sois réalistePar exemple, si tu as vendu toute l’année en ligne et que tu ne connais rien aux marchés de Noël, ça n’est pas le bon moment pour tester ces derniers. Même si tu te dis « Je veux absolument participer à un marché » dis-toi qu’il vaut mieux rester sur ce que tu connais pendant cette période particulière.

Participer à des marchés de créateurs demande du matériel pour organiser ton stand et aussi d’être inscrite sur une liste de marchés. Bref, si en septembre tu n’as rien entamé sur le sujet, je te déconseille cette option.

Tester de nouvelles choses à Noël, c’est risqué d’être perdue, de te rajouter de la charge mentale, du stress et beaucoup de choses sur ta to-do list. 

N°3 : Mise sur ce qui fonctionne pour vendre tes créations à Noël

Mise sur les produits qui plaisent le plus et sur des actions qui fonctionnent pour toi. La fin d’année est particulière et les clients ont un mood différent à Noël par rapport au reste de l’année. Ils ont l’intention d’acheter pour eux ou pour offrir.

 

C’est LA période où tout peut s’accélérer pour les ventes de tes créations artisanales. 

Ne crois pas pour autant qu’il faut prévoir des choses totalement différentes. Par exemple, si tu as l’habitude de créer un certain type de post sur ton compte Instagram, ou de poster certaines formes de reels, ou encore d’envoyer des mails qui sont appréciés pour leur contenu, continue ces habitudes à Noël !

Ça ne t’empêche pas d’ajouter des petites surprises, ou nouveautés, mais ne réinvente pas l’eau chaude non plus !

Pourquoi ? 

Parce que c’est une grosse période : quoi qu’il arrive, tu vas devoir fabriquer plus, vendre plus, gérer plus de clients, etc. Donc, ne te rajoute pas trop de boulot. 

 

D’où mon conseil stratégique : base-toi sur ce qui fonctionne déjà et va plus loin. 

Concrètement, si tu as des contenus qui fonctionnent déjà bien, garde-les et accélère leur fréquence de publication. Pour les produits, c’est la même chose. Mise sur ceux qui plaisent le plus dans l’année. Il y a déjà plein de personnes qui se tâtent à les acheter, donc autant continuer à les proposer à Noël qui, je te le rappelle, est une période propice à l’achat. 

 

Bien sûr, tu peux aussi proposer des nouveautés, mais n’oublie pas ce qui fonctionne. C’est un gain de temps et d’énergie, ce qui te rendra encore plus efficace. 

 

N°4 : Concentre tes efforts sur un minimum d’endroits

Tu as peut-être tendance à vouloir être partout et faire plusieurs choses en même temps : créer une boutique, faire de la vente en ligne, être sur Instagram, écrire plein d’e-mails, se lancer sur Pinterest, tester l’affiliation… 

Noël n’est clairement pas le moment de t’éparpiller

Évite l’ouverture d’un compte TikTok à ce moment-là si tu n’en avais pas avant. 

Clairement, il faut que tu sois efficace et donc pour ça, il faut que tu concentres tes efforts sur un minimum d’endroits. C’est mathématique : plus tu vas concentrer tes efforts, plus tu vas être efficace. À l’inverse, plus tu éparpilles ton énergie et tes actions, plus tes résultats seront dispersés aux différents endroits et seront suffisants.

Par exemple, reste sur Instagram et l’envoi de mails : ce sont deux outils très stratégiques pour faire décoller les ventes de tes créations à Noël 💌

 

Bref, ne pars pas dans tous les sens ! 

Si ta stratégie de visibilité est de miser sur les partenariats, mets ton temps à 100% sur cette forme d’acquisition et va chercher le plus de partenariats possible. 

 

 

N° 5 : Vends en ligne tes créations pour Noël

Je ne le répéterai jamais assez, mais la vente en ligne est un canal qui peut te générer beaucoup de ventes 🔥 

Tu as la possibilité de t’adresser à des personnes bien précises, à des gens de n’importe où dans le monde et à ceux que tu as croisés sur tes éventuels marchés. 

Rappelle-toi : si les gens n’ont rien acheté le jour où ils t’ont vue, ça ne signifie pas qu’ils n’auront jamais envie d’acheter tes créations artisanales. Par contre, si le jour où ils se décident, tu n’as pas de boutique en ligne, ils ne pourront pas te retrouver. Tu perds alors un nombre considérable de ventes ! 

C’est hyper stratégique et je te conseille vivement de créer ta boutique en ligne. Si tu veux, je te donne une solution gratuite et clé en main pour vendre tes créations.

Pour optimiser tes ventes en ligne, mise aussi sur l’e-mail, puisque l’un ne va pas sans l’autre, selon moi. 

L’e-mailing, ça consiste à envoyer des e-mails à des gens qui se sont inscrits volontairement pour être prévenus de tout un tas d’informations. 

Noël est le meilleur moment pour lancer une newsletter si tu n’en as pas. C’est très facile et très rapide à mettre en place et, d’après mon vécu, ça doit faire partie de tes priorités. L’e-mailing est un vrai bon moyen de convertir, de faire passer à l’action les gens qui te connaissent déjà.

N° 6 : Booste tes ventes de Noël avec des produits spéciaux

Mon sixième conseil, c’est de proposer des produits spécifiques à Noël, c’est-à-dire de vendre des créations proposées uniquement à cette période

Tu peux imaginer des packagings spéciaux pour Noël, des produits inspirés de cette saison, des promos de Noël, des lots spécifiques, etc. 

Bref, laisse libre cours à ta créativité ! Ça, je pourrais en parler avec toi pendant des heures. C’est d’ailleurs ce que l’on fait avec mes élèves de l’Artisane Académie dans mon programme de formation en ligne. 

En tout cas, je t’invite sincèrement à laisser parler ta créativité pour illuminer cette période de fêtes. Brainstorme toutes les idées que tu peux avoir, parce que Noël est aussi un moment intéressant quand on est créatif. 

On peut s’éclater, tester des choses et lancer vraiment des nouveautés très spécifiques pour profiter de l’ambiance de la saison et du contexte. 

Ensuite, tu vois ce que ça donne ! 

 

N° 7 : Teste les partenariats pour vendre tes créations à Noël

S’il y a bien un moment de l’année où tu peux miser sur une stratégie de visibilité comme celle des partenariats, c’est à Noël. 

À Noël, il y a beauuuuucoup d’influenceurs, de marques, de blogueurs, etc., qui ont à cœur de faire découvrir des marques qu’ils aiment et qu’ils suivent le reste de l’année. 

Il y a plein d’initiatives qui se mettent en place en fin d’année et je t’encourage à creuser le sujet. Partenariats gratuits, payants, envois de cadeaux, co-création de produits… Il existe différentes formes de collaboration. 

Garde en tête que ça t’apportera toujours de la visibilité si c’est bien mis en place. Si tu te sens perdue sur le sujet, sache que c’est aussi au programme de ma formation destinée aux créateurs et créatrices de produits faits main, et c’est une stratégie sur laquelle je te conseille de miser à 10 000 %. Oui, oui, 10 000 🔥

 

 

N° 8 : Prends soin de toi pour booster ton Noël

Ça peut sembler étrange comme conseil, mais pourtant prendre soin de ta santé mentale et physique est primordial. Si tu veux réussir à vendre, il faut que tu sois en forme, clairement. 

Une saison de Noël peut vite devenir très éprouvante : 

  • physiquement, parce qu’on a beaucoup de choses à faire, un emploi du temps rempli, beaucoup de fabrications à créer, une présence sur les marchés, en ligne… ;
  • mentalement, parce qu’on a plein de choses en tête, des trucs à gérer, des doutes, des interrogations, du stress et une pression qui s’ajoute. 

Si tu n’es pas en forme, si tu es fatiguée, si ton moral est au ras des pâquerettes, tu seras dans une mauvaise énergie. Tu risques de ne pas atteindre tes objectifs de ventes et de manquer d’idées, ou de ne pas mettre en place les choses correctement.

Prendre soin de toi est mon meilleur conseil pour réussir ta saison de Noël en matière de chiffre d’affaires et de ventes. Obtenir des bénéfices en vendant tes créations est important pour valider ta saison de Noël et pour la pérennité de ton entreprise artisanale. Pour tenir dans la durée, il est tout aussi important d’aller bien et de se préserver. 

Je t’encourage à faire vraiment attention à ça. Écoute- toi et prends soin de toi, s’il te plaît ❤️

 

N° 9 : Communique avant Noël

Mise à fond sur la communication en amont de la période de Noël !

La communication ne se joue pas en novembre ou décembre, mais avant. Ça se joue dès le mois de septembre. Tu peux même commencer au mois d’août, bien que ça semble un peu tôt, mais tu peux commencer à préparer certaines choses. 

Non, je ne te dis pas de parler de Noël dès le mois de septembre, mais d’anticiper ta préparation. 

 

Eh oui, il est primordial de préparer sa communication avant que la saison de Noël ait débuté, parce qu’à Noël, tu auras beaucoup plus de concurrence, de personnes qui vont communiquer, envoyer l’artillerie lourde pour faire connaître leur marque et leurs produits. 

Pour tirer ton épingle du jeu, il faut mettre en place des actions afin de développer la visibilité de ta marque en amont. Encore une fois, tu ne parleras pas de Noël, mais de ta marque de manière générale, en prévision de ce qui va arriver à Noël. Nuance !

 

Retiens bien que plus tu attires de personnes avant ta saison de Noël, plus tu as de chances de convertir, à la période de novembre-décembre, les gens qui seront prêts à passer à l’action et à acheter tes créations. 

 

N° 10 : Poursuis tes efforts jusqu’à la fin d’année

C’est le moment de te livrer mon dernier conseil et il est super méga giga important

On a tendance à l’oublier, mais rien n’est joué avant la fin de l’année. C’est hyper important et je tiens à revenir là-dessus. Ça n’est pas parce que tu te retrouves fin novembre ou mi-décembre et que tu n’as pas beaucoup vendu (voire rien du tout) que ta saison de Noël est fichue. 

Non, non, non, tout se joue les derniers jours pour beaucoup de marques. En fait, ça dépend de chaque entreprise : il y en a qui réussissent à vendre beaucoup plus en amont et d’autres où tout se passe au dernier moment. 

Ça dépend des produits que tu vends, de ton efficacité en communication, de la taille de ta communauté. Bref, ça dépend de plein, plein, plein de choses.

 

Quoi qu’il arrive, il y a des personnes qui achètent des produits pour offrir au dernier moment et parfois même après Noël, car ils ne voient pas tout le monde le 25 décembre. Parfois, ils achètent dans l’optique d’offrir un cadeau courant janvier. 

Retiens que les commandes, les ventes, les achats se font jusqu’à fin décembre. N’oublie pas qu’avant d’avoir fêté la nouvelle année, rien n’est joué pour ta saison. Donc ne lâche rien ! 

C’est aussi pour ça qu’il faut prendre soin de toi et te préserver. 

 

L’entrepreneuriat (encore plus spécifiquement à Noël pour les créatrices) est un marathon, pas un sprint. Il faut rester constante dans son énergie, dans ses actions, dans sa motivation, même si ce n’est pas facile tous les jours. Pour rester motivée jusqu’à la fin, note et mets en place les 10 conseils que je viens de te donner 🎁  Pour vendre ses créations à Noël, retiens qu’il est primordial de t’organiser, de miser sur les bonnes actions, et d’anticiper tout ce qui peut l’être pour te préserver avant la dernière ligne droite. Si tu as besoin d’aide pour développer ton entreprise artisanale, je t’invite à rejoindre l’Artisane Académie

 

Si tu souhaites écouter la version originale de cet article c’est par ici 👇🏻

Ils peuvent t’intéresser aussi

Vendre ses créations sur les marchés 👉 Comment mesurer le succès ?

Vendre ses créations sur les marchés 👉 Comment mesurer le succès ?

En tant qu’artisan, tu te demandes si vendre ses créations sur les marchés est intéressant pour vivre de son artisanat ? Pour t’aider à faire le bilan et voir si ton marché vaut le coup, je te livre mes 7 critères d’analyse. Mesure ton succès pour faire de tes marchés des choix stratégiques…

Expliquer le prix de vente des créations : fausse bonne idée ?

Expliquer le prix de vente des créations : fausse bonne idée ?

Tu as certainement déjà vu passer sur Instagram des stories ou des posts de créatrices qui expliquent le tarif de leurs créations. On me demande régulièrement si je suis pour ou contre cette façon de communiquer sur son travail artisanal, alors j’ai envie de te partager ma réponse ici.

Vendre ses produits artisanaux : à 50 ou 250 euros ?

Vendre ses produits artisanaux : à 50 ou 250 euros ?

Parlons de la différence entre vendre ses produits artisanaux de manière accessible à 50 euros ou exclusive à 250 euros. Les prix sont un exemple pour représenter les différences entre les gammes de tarifs. J’ai justement accompagné une créatrice qui débute sa marque et se pose des questions…

 Tous mes conseils dans ta boite mail  💌

Des milliers de créatrices lisent chaque dimanche matin la Newsletter gratuite de l’Artisane Académie pour découvrir tous nos conseils ! Ça te dit ?